Accueil Découvertes Saint-Étienne et ses légendes du foot

Saint-Étienne et ses légendes du foot

128
0
PARTAGEZ !
Le foot et ses légendes

Classé 17e de la Ligue 1, Saint-Étienne reste un club de football brillant et populaire. Même dans les périodes de crise, l’AS Saint-Étienne sait faire vibrer ses supporters et contribue à la renommée du chef-lieu du département de la Loire. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir, ou redécouvrir, les portraits de trois légendes du club des Verts.


Michel Platini, le roi de l’ASSE


Qui dit Saint-Étienne, dit Michel Platini ! Véritable légende de l’ASSE, Michel Platini a joué 104 matchs et marqué 58 buts. Une vraie prouesse sportive. Le joueur a d’ailleurs été élu « meilleur footballeur français du XXe siècle » par France Football et a remporté le Ballon d’Or trois fois d’affilée.


De 1979 à 1982, Michel Platini fait la gloire du club avec lequel il participe à la Coupe du monde en Espagne. Le joueur star remporte le titre de champion de France en 1981. Après son départ du club stéphanois, Michel Platini poursuit sa carrière de rêve et rafle de nombreux titres avec la Juventus italienne.


Kurt Zouma, chouchou des supporters


S’il y a un nom qui fait trembler d’excitation les supporters stéphanois, c’est bien celui de Kurt Zouma. À seulement 27 ans, le footballeur international français est déjà un dieu du ballon rond. Saint-Étienne et Kurt Zouma, c’est une histoire d’amour qui commence tôt puisque le club fut le centre de formation du joueur. Précoce et doté de dispositions hors du commun, Kurt Zouma marque son premier but sous les couleurs des Verts lors du match contre Anglet, le 12 mars 2011.


Si le joueur s’est depuis envolé pour l’Angleterre, il a largement contribué au succès de son club d’origine. Aujourd’hui, Saint-Étienne est perçu comme un vivier à talents qui peut toujours surprendre sur le terrain. L’attrait pour le club se constate à travers les paris en direct, qui attribuent une cote de 3.75 au club pour la relégation. Cet intérêt est largement dû au dynamisme de joueurs comme Kurt Zouma et la nouvelle génération.


Jérémie Janot, le super-héros des gardiens de but


Dans le monde des gardiens du but, le nom de Jérémie Janot résonne comme une promesse de victoire. Le joueur s’est fait connaître sur toute la planète lors du match contre Istres, où il est apparu à son poste vêtu du costume de Spiderman. Sa carrière, Jérémie Janot la débute en 1996, alors que l’ASSE est encore en deuxième division.


Lors des deux premières saisons, le footballeur ne joue pas plus de 30 matchs et doit attendre 2005 pour être enfin titularisé. Depuis, le palmarès de Jérémie Janot s’est bien étoffé et a de quoi faire rêver : 1 534 buts à domicile sans encaisser le moindre but en championnat national ! Depuis 2013, Jérémie Janot a rangé les crampons et s’illustre, toujours avec brio, dans le rôle d’entraîneur des gardiens de but à Valenciennes.

La liste des légendes Saint-Étienne est bien longue et le nombre de noms qui ont fait le triomphe de l’ASSE est prodigieux. Que nous réserve la génération actuelle ? Étienne Green, le meilleur espoir des gardiens de but, écrira-t-il à son tour la légende dorée du club des Verts.

Laisse une réponse